Usages


Les données concernant les usages du bois de peuplier noir sont rares. On peut cependant mentionner quatre points importants :

Utilisation en menuiserie

Le peuplier noir, comme le saule blanc arborescent, est un bois tendre à croissance rapide.Chariot de Peuplier Dans les temps plus anciens, le peuplier noir était une source de bois importante pour les populations locales riveraines. Les peupliers noirs les plus droits servaient de charpente aux granges et fermes et d’autres usages particuliers Charpente de la grange de la ferme Roquelin (Meung sur Loire, Loiret). Une référence cite qu’au Moyen Age, le peuplier servait pour la réalisation de planches et de planchettes, autre vue de la charpente de la grange de la ferme Roquelin (Meung sur Loire, Loiret) de coffrets, de tonnelets et pour la sculpture (Mille , 1993).

Le peuplier noir était également taillé en têtard. Ces arbres avaient de nombreuses utilités qui varient selon les usages et les régions :

  • Feuillage de peuplier noir mangé par le bétaille feuillage pouvait servir de nourriture d’appoint pour le bétail.
  • les rejets stockés en fagots (taille tous les 4 ans en général) pouvaient être utilisés pour allumer les feux de cheminée ou pour alimenter les fours à pains, les fours de potiers et les fours à briques. peupliers noirs taillés proche de la Seine dans l'EureCe bois de petit diamètre se consume rapidement en produisant une chaleur importante. Les arbres taillés en têtard permettaient d’indiquer de façon visible les limites de parcelles, plus efficacement que des bornes qui étaient rapidement enfouies sous la litière des feuilles.

Utilisation en marqueterie

Coupe taillé dans un broussin de peuplier noirDe façon plus récente, les broussins du peuplier présents sur les troncs des vieux arbres sont recherchés en marqueterie, du fait d’un veinage et de ponctuations remarquables, pouvant faire penser à de la loupe de Noyer.

Le bois de peuplier support du tableau La Joconde

D’après l’ancienneté de la peinture, le bois utilisé devait être du peuplier noir (Populus nigra) ou du peuplier blanc (Populus alba). Le portrait aurait été commencé durant le séjour de Léonard De Vinci à Florence entre 1503 et 1506. Ce qui implique que le bois utilisé devait provenir de la ressource locale italienne.

Usage en amélioration génétique

Mais depuis le début du XXème siècle, Populus nigra est surtout une des espèces impliquéesplantation de peupliers hybrides dans des programmes européens d’amélioration forestière. Il confère aux hybrides sa rusticité et son bon comportement vis-à-vis de certaines maladies. Les principales variétés sont des hybrides interspécifiques, et une majorité de formule euraméricaine (hybrides entre Populus deltoides - espèce nord-américaine - et Populus nigra).